Qu’est-ce qu’un BIM infrastructure ?

Le BIM a permis de pousser la révolution dans la construction de bâtiment. Il a donné accès aux acteurs en génie civil un travail de précision avec une modélisation des données architecturales.

La définition de BIM

Également appelé modélisation des données du bâtiment, le BIM ou « Building Information Modeling » désigne le système utilisé dans un projet pour le présenter d’une manière 3D afin de mieux le communiquer et de le partager aux partenaires.

BIM-canopee-halles

Exemple de BIM infrastructure par le bureau d’ingénierie Ingerop France.

De cette manière, l’équipe conceptrice pourra dès le départ avoir un aperçu des travaux à effectuer et le résultat final. Il permet aux membres d’une société de visualiser, d’anticiper un projet d’une manière plus élaborée par un modèle plus intelligent.

Le BIM est également la représentation des données architecturales par logiciel de haute performance pour processus de CAO.

Les avantages du BIM ?

Grâce à ce nouveau système, les ingénieurs civils pourront prévoir les différents risques que présentent un projet et d’essayer de les contrôler dès le départ. Les outils spécialisés contenus dans le BIM facilitent les contrôles paramétriques en suivant les règles de l’ingénierie. Aussi, l’utilisation de ce logiciel permet d’examiner la faisabilité de la construction. Aussi, il a l’avantage de donner toutes les informations nécessaires aux concepteurs pour avoir à une meilleure compétitivité. En choisissant la gamme complète, des workflows sont disponibles dans la majorité des projets.

BIM-canopee

Le BIM infrastructure est très important pour les grands projets (exemple de la Canopée du Forum des Halles en photos) mais s’avère aussi précieux dans le cadre de projets commerciaux pour modéliser les espaces et rendre plus perceptibles leurs atouts aux yeux des investisseurs.