blended-learning

Le blended learning et son apprentissage, dans quel but ?

Le terme Blended learning qualifie une mode de formation mixte qui associe le e-learning au mode d’apprentissage traditionnel. Concrètement, l’apprenant cumule en alternance les sessions d’apprentissages en ligne et les cours classique dispensés par un formateur. Ce dispositif d’apprentissage offre différentes modalités au choix. L’apprenant acquiert les connaissances de base avec des cours à distance alternés conjointement avec des cours classiques – également appelée apprentissage « présentiel ». Parmi les options possibles, le contenu des cours en e-Learning sont accessibles par le biais de documents en ligne et/ou par visio-conférence.

L’apprentissage du blended learning en quelques mots…

L’apprentissage en blended learning présente de multiples avantages autant pour les étudiants que les salariés d’entreprise. De plus en plus de dirigeants optent pour le blended learning au sein de leur entreprise et pour cause – il permet de prendre en compte les principales contraintes opérationnelles liées à la mise en place d’une formation effective dans une entreprise en activité. En outre, l’usage conjoint du e-learning et de l’apprentissage en face-à-face permet de gérer le temps que les apprenants consacrent à leurs formations. Un autre aspect positif de cet apprentissage mixte est que les sessions d’apprentissages en ligne lèvent les limites des contraintes géographiques – particulièrement problématiques chez les groupes qui disposent de filiales implantés à travers le globe. Par ailleurs, l’intégration de nouvelles technologies permet d’optimiser l’efficacité de la formation notamment par l’utilisation d’un grand nombre de supports dans le but de mieux diffuser les ressources pédagogiques.

Du côté des apprenants, l’apprentissage en blended learning permet de jouir d’une plus grande flexibilité dans le choix des heures de travail. Ce mode d’apprentissage est un bon compromis pour les salariés qui trouvent goût au dispositif d’apprentissage distanciel – essentiellement en guise de pré requis théoriques et de rappels des cours classiques – en complément au présentiel pour les études de cas. L’apprenant a la possibilité d’opter pour les modules e-learning de façon synchrone (vidéoconférence, téléphone, discussion instantanée) ou asynchrone (via e-mail ou plateforme de consultation de documents en ligne). Les sessions « présentielles » autrement dit en face-à-face avec un professeur permet à l’apprenant de bénéficier d’un tutorat physique – souvent essentiel pour pouvoir mieux assimiler le transfert de savoir-faire.