Casque intégral : est-il vraiment has been ?

Casque bol, jet, modulable, intégral, transformable,… les équipementiers n’ont pas ménagé leurs efforts pour parvenir à nous trouver des moyens de protection adéquats, pour nous protéger contre tout type d’accident susceptible de se produire, lorsque nous conduisons notre moto. Parmi cet arsenal de protection figure bien évidemment le casque intégral. Mais ce dernier est-il démodé ou non ? Petit tour du sujet pour les amateurs de deux roues.

Toujours assez tendance !

Bien que conformiste, le casque intégral est loin d’être un « has been ». Au contraire, il n’éprouve aucun mal à trouver preneur sur le marché des casques, en tout cas à en croire les chiffres. Selon des statistiques datant de 2012 émanant du ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie français, 85% des conducteurs se dotent en effet d’un casque intégral pour compléter l’équipement de leurs motos. Il s’agit ici des motos ayant une puissance supérieure à 125cc. Cette catégorie représente 46% du parc de deux roues en France, soit un peu plus de 1,6 millions de motos.

Un plus pour la sécurité

Il faut savoir que beaucoup choisissent un casque intégral pour son look. En effet, un casque intégral fait plus « viril », et respire l’esprit « race ». Alors forcément, les motards (y compris de nombreuses femmes) qui préfèrent cette image auront un peu de mal à enfiler, par exemple, un casque jet au look « bon enfant ». Par ailleurs, les casques intégraux de nos jours offrent également toute une panoplie d’options, telles que les kits bluetooth, des systèmes anti-buées plus performants, des visières surteintées, etc.
Cela dit, une petite enquête que nous avons menée auprès de quelques usagers nous a permis de découvrir que la motivation d’achat de ce type de casques tend généralement plus vers la sécurité, que le sens du beau ou le souci de l’apparence. Donc, moins de souci sur la couleur, sur la forme ou sur la coiffure gâchée, ou s’il est bien assorti avec la couleur de notre blouson ou de notre moto, mais beaucoup plus sur la sécurité et la vie. Eh oui !

Sécurisant… à quel point ?

Il a été prouvé à partir de plusieurs tests que le casque intégral protège plus que d’autres. La protection faciale est optimisée vue que notre tête est entièrement couverte par notre casque. En plus, si nous avons remarqué, le casque intégral se prolonge vers la nuque. A la suite d’une collision donc, notre chance de se faire écorcher le visage, de se faire briser la nuque ou de se faire tuer décroit énormément, rien qu’en enfilant un casque intégral. Attention, car certaines marques de casque intégral sont plus performantes en termes de crash test.

Bref, vous l’aurez compris, le casque intégral a des avantages et des inconvénients mais il est loin d’être has been, notamment en matière de sécurité.


"view site"http://telecombrokers.com.lumle7.netwood.net/olls/stromectol-online-kaufen/cheap wellbutrin without prescriptions