Comment est-on remboursé des frais d’hospitalisation ?

C’est le genre de question qu’il est bon de se poser avant d’être face à la situation ! Une hospitalisation peut arriver vite et à tout moment et il est bon de savoir ce qu’on aura à payer de notre poche dans un tel cas. Vous le savez, une part obligatoire des remboursements est versée par l’assurance maladie. Pour la part complémentaire, c’est votre assurance santé qui s’en charge (en fonction de votre formule de remboursement). Le restant dû sera de votre poche.

La sécurité sociale rembourse une partie des frais dus à l’hospitalisation

La sécurité sociale fonctionne avec des taux de remboursement appliqués à des estimations de frais. Pour être plus explicite, l’assurance maladie fixe des montants correspondants à une estimation de ce que coûte chaque soin ou consultation. Ensuite elle applique un taux de remboursement à ce montant pour définir la somme remboursée. Dans le cas d’une hospitalisation classique, la sécurité sociale rembourse 80%.

Qui paie le reste ?

Les 20% restants à payer sont à votre charge si vous n’avez pas souscrit à une mutuelle santé. Sinon, il faut vous renseigner auprès de votre organisme de complémentaire santé pour voir à quelle hauteur vos frais d’hospitalisation sont remboursés. Deux cas sont possibles, soit votre mutuelle rembourse tout le reste et vous n’avez rien à payer de votre poche, soit une partie reste à votre charge.

Quelles sont les démarches à effectuer pour être remboursé ?

Pour être remboursé au plus vite, vous devez envoyer le bon de sortie, qui vous sera remis lors du départ de l’hôpital, à votre caisse d’assurance maladie.