Comment fonctionne le traitement des eaux usées individuel ?

Également appelé assainissement non collectif ou ANC, le traitement des eaux usées individuel est l’ensemble de divers processus effectués pour traiter les eaux usées jusqu’à ce qu’elles soient rejetées en milieu naturel.

Un traitement spécifique et adapté

Contrairement au traitement des eaux usées collectifs, celui individualisé comprend des processus bien définis et idéaux pour l’installation de la maison.

  • La première étape à passer est celle du prétraitement des eaux usées par une fosse toutes eaux ou une fosse septique qui élimine les graisses et les bactéries.
  • La deuxième étape est celle du traitement proprement dit, toutes les eaux évacuées dans le prétraitement seront une fois encore traitées par des micro-organismes et filtrées à plusieurs reprises afin de diminuer les risques de pollution.
  • La dernière démarche concerne la dispersion des différentes eaux selon leurs perméabilités ou évacuation. Certaines eaux irrigueront les végétaux lors des périodes de sècheresse. Mais des puits d’infiltration seront créés après une autorisation de la commune et après un contrôle hydrogéologique.

ggeop

Des méthodes destinées à l’entretien de l’environnement

Pour ce type de traitement, il existe deux types de filières, la filière traditionnelle et la filière agréée. Si la filière traditionnelle s’installe sur un sol déjà en place ou reconstitué, la filière agréée en revanche s’obtient par un accord ministériel. Elles sont faciles à utiliser et sont faites à partir de matériaux compacts ou micro stations, naturelles et écologiques.

En savoir plus

Etanchéité assainissement non collectif : http://www.flexirub.com/produits/construction/etancheite-de-lassainissement-non-collectif/

Le système de traitement des eaux usées : http://www.emo-france.com/eaux-usees/

Site du gouvernement : http://www.assainissement-non-collectif.developpement-durable.gouv.fr/