Comment tenter de sauver une vie précieuse

défibrillateur réanimation

Quels sont les premiers gestes à accomplir en cas de crise cardiaque

Dans un premier temps, s’assurer immédiatement si la victime ne respire plus, et prévenez aussitôt le S.A.M.U ( en composant le 112 ou le 15).

Pensez à réclamer également un défibrillateur, si vous n’en avez pas à proximité.

Si vous avez votre brevet de secourisme, vous savez que vous devez immédiatement effectuer en alternance, 30 compressions au niveau du thorax, puis 2 insufflations, jusqu’à ce que la victime respire par elle même.

Auparavant, vous aurez pris soin d’allonger la personne, sur un sol dur, puis de vous agenouiller prés d’elle, et commencer le massage cardiaque.

Pour les compressions, il faut placer le talon d’une de vos mains, sur le torse dénudé de la victime, et joindre l’autre main au même endroit. Evitez d’appuyer sur le thorax et sur la partie inférieure du sternum, afin de protéger les côtes.

Puis bras bien tendus, comprimez de façon verticale le sternum( enfoncement de 5 à 6 cms.

Entre chaque compression, laissez sa poitrine reprendre sa forme initiale pour permettre au sang de remonter vers le cœur.

La durée de la compression doit être identique à celle du relâchement, et vous devez en effectuer 2 par seconde.

Quel est ensuite le second geste à faire

A la suite des 30 compressions, vous devez complémenter par le « bouche à bouche » qui consiste à faire 2 insufflations, sachant qu’une insufflation doit durer une seconde.

La tête de la victime sera basculée vers l’arrière, pour dégager ses voies respiratoires, et vous soulèverez son menton pour bien apposer votre bouche contre la sienne.

Puis vous reprendrez les 30 compressions suivies de 2 insufflations, jusqu’à l’arrivée des secours, qui prendront la victime en charge.

Grâce à ces gestes vitaux, vous avez certainement sauvé la vie de cette personne.