Dans quelles conditions faire appel à un psychothérapeute ?

Consulter un psychothérapeute est aujourd’hui chose courante et il n’y a pas que les grands malades ou les adultes qui peuvent bénéficier de leur aide mais dans la liste de leurs clients, on retrouve aussi bien des personnes saines d’esprit que des enfants. Quand doit-on faire appel à ces professionnels et surtout pourquoi ?

 Quand faire appel à un psychothérapeute ?

Il n’y a pas toujours de période précise pour recourir aux services d’un psychothérapeute vu qu’à tout moment, une personne peut vouloir son aide sans vraiment présenter de symptômes apparents. De ce fait, pour certains adultes, ce peut être suite à un évènement tragique (accident, décès d’un proche, viol, …) alors que pour d’autres, ce peut être sur un coup de tête, histoire de pouvoir se confier à quelqu’un de neutre. Chez les enfants, le cas est un peu différent vu que ce sont surtout les parents qui les poussent à faire appel à un psychothérapeute. Cela peut se produire suite à des changements d’humeur, des pleurs répétés et sans raison immédiate, des notes qui dégringolent rapidement, des maladresses qui se multiplient ou encore des bagarres trop fréquentes à l’école.

 Pourquoi faire appel à un psychothérapeute ?

Les raisons qui poussent les gens à faire appel à un psychothérapeute sont très nombreuses mais dans une vue globale, le fait de consulter a pour objectif de guérir un mal-être. Par conséquent, que vous vous sentiez légèrement déprimé ou au bord de la crise de nerf, ces séances peuvent vous aider à vous sentir mieux dans votre peau. La psychothérapie peut également guérir de troubles du comportement, d’insomnie, de phobie, de traumatismes, … bref tout ce qui vous gêne dans votre vie et dont vous n’arrivez pas à vous débarrasser sur votre seule volonté.

Vous pouvez aussi vous former à l’hypnose pour aider votre entourage !