Les engrais pour fleurs

Pour avoir un intérieur bien fleuri vous pouvez faire appel à un service de livraison de fleurs coupées. Mais pour avoir un jardin bien fleuri, il faut prendre en compte certaines conditions d’entretien et de suivi des plantes. Si toute plantation nécessite en général le soleil, l’air ou l’eau, elle requiert également des engrais adéquats. Bien composer son engrais pour une belle croissance des plantes est capital. Mais les engrais, comme tout aliment nutritif, varient selon les espèces et les genres des plantes.

Choix en fonction des plantations

D’abord, il faut noter que les engrais sont issus de diverses compositions d’éléments divers, suivant des conditions particulières et bien définies. Souvent, ils résultent d’un assemblage de produit minéral naturel avec des produits chimiques. Pour les composts naturels, ils sont issus des restes organiques d’insectes, de bestioles ou aussi de plantes. Mélangés ou non avec d’autres produits, ce type de compost peut aller avec une plantation à petite envergure. En effet, les petits jardins ne nécessitent pas l’utilisation d’engrais industriels.  Mais de temps en temps, l’on peut ajouter un peu de composts chimiques pour de plus belles floraisons.

Pour les engrais mélangés avec les produits chimiques ou artificiels, il faut savoir doser chaque élément. En effet, si l’une ou l’autre des compositions est trop petite ou trop grande, les conséquences se manifesteront sur le développement de la plante. Ainsi, il est parfois conseillé de faire appel à un professionnel pour ce genre de mélange surtout s’il s’agit d’une fleur médicinale. Par ailleurs, les composts mélangés sont plutôt destinés à de vastes plantations en vue d’une production à grande échelle, mais ce n’est pas figé. D’autant plus que, actuellement, les amateurs de fleurs et de jardin deviennent de plus en plus nombreux et qu’ils veulent avoir une plantation saine et développée.

Éléments constitutifs

Pour les éléments constitutifs des engrais, il faut noter qu’il existe généralement trois genres, selon le type de plante : les engrais organiques, les engrais minéraux et les engrains organo-minéraux. Pour le premier, il est d’origine animale et/ou végétale. Issus essentiellement des déchets et des restes, qui ont été compostés. Les engrais minéraux résultent de la décomposition du sol minéral. Et enfin, le dernier est le résultat du mélange des compositions minérales avec les déchets organiques.  En général, les composts doivent contenir trois éléments essentiels, à savoir l’azote, qui contribuera au développement du feuillage, le potassium, à celui de la floraison et le phosphate aidera à renforcer la résistance des racines et des tiges de la plante. Tout cela forme des éléments à prendre en compte lors de la mise en place d’un jardin ou de toute autre plantation.