La place de la Bastille.

La Bastille était une forteresse parisienne, érigée au XIVème siècle, et que Richelieu transforma en prison. Elle fut totalement détruite lors de sa prise le 14 Juillet 1789, et la place qui a été créée à son emplacement est donc un symbole de la Révolution française. En 1794, cette place a été aussi le théâtre de 75 exécutions.

En 1830, Louis-Philippe décide d’ériger l’actuelle Colonne de Juillet, en mémoire aux Trois Glorieuses, 3 journées d’insurrection populaire du peuple parisien. Elle est inaugurée en 1840, et est toujours présente aujourd’hui, et sert de symbole à de nombreuses manifestations et évènements, puisqu’elle symbolise la liberté, la démocratie, la voix du peuple. Ainsi, la Gay Pride à Paris fait toujours une escale par la place de la Bastille, les manifestations des syndicats y passent fréquemment, les élections présidentielles y trouvent aussi leur place (par exemple le meeting de Jean-Luc Mélenchon en 2012, ou les célébrations des victoires socialistes de François Mitterrand en 1981, et François Hollande en 2012), tout comme les grandes rencontres de sport comme les victoires de la France contre le Brésil lors des Coupes du monde 1998 et 2006, où des milliers de personnes ont envahi la place pour faire la fête.

En résumé, que cela soit des manifestations de joie, de protestation, de soutien, ou de convictions, tout ce qui anime la pensée humaine, et unit les gens entre eux, passe souvent par la place de la Bastille. C’est d’ailleurs sur ce modèle là que les français s’étaient unis, le 14 Juillet 1789. La place de la Bastille est donc un formidable emblème du rassemblement populaire.

Cet article vous est proposé par : http://exclusive-restaurants.com.