Le tourisme, source d’emploi à Nice

Travailler dans la ville de Nice implique presque à chaque fois l’occupation d’un emploi dans le secteur tertiaire, et plus précisément le domaine du tourisme, car la ville possède le 2ème parc hôtelier de France, accueillant pas moins de 4 millions de visiteurs chaque année.

Avec une expérience de près de 300 ans en tant que l’une des destinations touristiques les plus populaires en France, ce secteur est l’un des piliers de l’activité économique de la ville. Les offres d’emploi disponibles y sont nombreuses, et généralement bien rémunérées (certains sondages parlent d’une rémunération allant jusqu’à 300€ par jour travaillé).

L’emploi du tourisme est une des industries les plus importantes et les plus dynamiques de l’économie de Nice. Ce secteur d’activité devrait générer environ 9% PIB total de la région niçoise et fournit plus de 8 000 nouveaux postes en 2013, soit 7% du total à l’échelle nationale.

Une économie à forte croissance

Pour la ville de Nice, qui dispose de près de 350 000 habitants, le tourisme a favorisé la croissance économique au cours des deux dernières décennies. Plus précisément, les succès du secteur touristique étaient basés sur les relations entre les points touristiques de la région et le produit intérieur brut (PIB) de la ville. Selon les résultats, il y a un lien de cause à effet réciproque entre le tourisme et la croissance économique de l’agglomération.

La concrétisation de ces résultats positifs se manifeste par les dépenses alimentaires effectuées par les touristes.

En particulier des dépenses dans les restaurants, cafés et traiteurs. Évidemment, les dépenses dans ce secteur peuvent faciliter la croissance des autres secteurs en remontant dans la chaine d’approvisionnement. La mobilisation des centaines d’acteurs niçois pour le tourisme favorise son économie au niveau du PIB, et donc le dynamisme de son marché de l’emploi.

La ville de Nice connait aussi une augmentation non négligeable sur le marché de l’emploi et du recrutement, par rapport à 2009 de plus de 5% du nombre d’entreprises créées en 2010, soit 9 164 dont 5 408 en tant qu’auto entrepreneurs (Chiffres Nice.fr).

Ces sociétés sont réparties dans différents secteurs d’activité comme l’industrie, la construction, le commerce, les transports, la santé et l’action sociale, créant ainsi des centaines d’offres d’emploi à pourvoir.