Les avantages des logements neufs

Investir dans l’immobilier est un investissement financier très important dans la vie d’un particulier. Dans ce type d’investissement, l’une des questions qu’on est amené à se poser est de savoir s’il est préférable de s’engager dans l’achat d’un logement neuf ou un immobilier ancien. Chacune des options apporte son lot d’avantages. Découvrons ceux des logements neufs.

La qualité de la construction

L’achat d’un appartement neuf offre des garanties en ce qui concerne les normes de construction. En effet, ce type de bâtiment est construit dans le respect strict des exigences techniques en la matière, comme le label Bâtiment Basse Consommation (BBC) entre autres. De plus, les normes en matière d’isolation thermique et phonique sont bien respectées et le futur propriétaire n’aura pas de grands travaux à prévoir. Par ailleurs, il est possible de personnaliser les espaces et les équipements d’un bâtiment neuf, contrairement à un logement ancien sur lequel les modifications sont quasi-impossibles à réaliser ou onéreuses.

Une garantie biennale

C’est une garantie de 2 ans qui couvre les biens d’équipement dont l’installation ne fait pas partie des travaux qui sont couverts par la garantie décennale. Cette dernière protège le propriétaire contre les vices de construction ou malfaçons éventuels pour une durée de 10 ans après les travaux. Sans être exhaustif, les éléments couverts par la garantie biennale sont les faux plafonds, les appareils de communication, les équipements de sécurité incendie, les équipements de chauffage, les appareils d’éclairage, les ascenseurs ou encore les équipements sanitaires.

Des avantages fiscaux

Il en existe plusieurs qui encouragent l’investissement dans l’immobilier neuf. Par exemple, les primo-accédants d’un logement neuf ont la possibilité de bénéficier d’un prêt à taux 0 qui leur permet de financer l’achat de leur bien. Il faut noter aussi que l’investisseur d’un bien immobilier neuf exonéré de tout ou partie de la taxe foncière, réduisant ainsi de façon conséquente le coût du logement. Par ailleurs, les frais de notaire comprenant les honoraires, le cadastre, les taxes étatiques et les frais de géomètre sont considérablement réduits.