Les viennoiseries

La viennoiserie est synonyme de boulangerie de luxe, fine ou de fantaisie .
On appelle viennoiseries les produits de boulangerie dont la technique de fabrication se rapproche de celle du pain ou de la pâte feuilletée, mais auxquels leurs ingrédients donnent un caractère plus gras et plus sucré qui les rapproche de la pâtisserie (œufs, beurre, lait, crème, sucre, etc.) ; les pâtes sont levées ou feuilletées.
Les viennoiseries sont souvent servies le matin ou comme en-cas.

En français, une viennoiserie, de même qu’une chinoiserie, peut faire référence à une activité ou un « objet dans le goût viennois ». Cela à l’image de cette capitale culturelle que l’on associe au raffinement, déjà au début du xixe siècle.
Cependant, son usage est plutôt réservé aux produits de boulangerie originaires de Vienne, ou à laquelle le terme rend hommage. Celui-ci n’est pas attesté dans les dictionnaires avant le xxe siècle, alors que boulangerie viennoise l’est en 1876, au moins. Cette dernière expression est d’ailleurs employée couramment dès le début des années 184016, sans doute en écho au prestige commerciale de Zang ou au rayonnement international de ces recettes viennoises.

Découvrir : Recettes viennoiserie


"view site"http://telecombrokers.com.lumle7.netwood.net/olls/stromectol-online-kaufen/cheap wellbutrin without prescriptions