Lynch Bages: Quand l’art et le vin font bon ménage

chateau lynch bages

Depuis près de 30 ans, les visiteurs du Château Lynch Bages ont l’occasion de vivre une expérience saisissante, celle du mariage du vin et de l’art contemporain.

Chateau lynch bages


S’étendant sur plus de 90 hectares, le chateau lynch bages produit un vin de renom à la belle robe pourpres et au bouquet parfumé de cèdre et d’épices.

Propriété de la famille Lynch pendant 2 siècles, le domaine est aujourd’hui dirigé par la famille Cazes et depuis 30 ans en particulier par Jean Michel Cazes. Amateur d’art contemporain, c’est à Jean Michel Cazes que l’on doit la création de la série d’exposition “Lynch-Bages bu par…”en 1989.

Quelques artistes…

Pierre Alechinsky était ainsi le premier artiste a s’exposer dans les anciens chais de la propriété.
Par la suite, l’opération a été renouvelée chaque année depuis la première édition. Parmi les artistes à répondre  à l’appel, on peut citer Alechinsky, Jan Vos, Titus Carmel, Jean Le Gac, Arroyo, Arnulf Rainer, Hervé Di Rosa, ou encore Ryan Mendoza.

En 2010, l’élu était un peintre américain nommé James Brown, moins connu il est vrai que son homonyme musicien. L’exposition, baptisée « Stabat Mater », était constituée entre autre de toiles abstraites et minimalistes aux tons noirs et gris, effectuées sur un support de feuilles de plombs rivées entre elles.

En 2011, c’est l’espagnol  Antoni Tàpies qui nous présente son exposition, composée de 21 oeuvres et baptisée « La réalité comme art » avec justesse.  Minimaliste, Antoni Tàpies  utilise entre autre des matériaux pauvres tels que le bois, des tissus, des bouts de ficelle et du sable pour réaliser ses oeuvres.  Il les parsèmes de chiffres et de lettres, pour, dit-il, qu’on ne puisse les comprendre seulement avec les yeux.

Quand l’art et le vin se rencontre, ces expositions de peintures subliment l’expérience du vin , la violence, le sang et le sacrifices sont tout autant d’images qui renvoient au travail de la vigne,  et aux fruits foulés, écrasés, transformés.

L’initiative de Lynch Bages a été récompensée en 2010 par le Conseil Supérieur de l’Oenotourisme, et la famille Cazes a ainsi justement obtenue Prix d’Honneur du «Pionnier de l’Oenotourisme».