Paris et les arts : une histoire d’amour

Paris Montmartre

La capitale française aura toujours réussi à fasciner les artistes de tous les horizons au fils des générations. En réservant un hôtel au centre de Paris, offrez-vous la chance de découvrir la relation intime qu’entretient la Ville lumière avec les différents domaines de l’art.

Paris dans les œuvres littéraires et artistiques

Nombreux sont les classiques français qui ont pour scène la capitale française. La plus connue de ces livres est sans doute « Notre-Dame de Paris », l’œuvre de Victor Hugo qui se déroule au cœur du monument religieux de l’Ile de la Cité. C’est d’ailleurs en partie grâce au titre que la cathédrale exerce une telle fascination sur les visiteurs. Dans les années 60, « Zazie dans le métro », un livre de Raymond Queneau, dépeint Paris sous un angle humoristique et fantasque. Parmi les œuvres peintes qui mettent en scène la Ville lumière, « Le Pont Neuf » de Pissarro ou encore de Renoir sont parmi les plus admirables. Laissez-vous imprégner par la magie des lieux en y allant en journée, puis en soirée, quitte à abandonner le confort de votre hôtel à Paris Montparnasse. Les passionnés d’impressionnisme seront heureux d’admirer le tableau de Monet qui met en scène la gare Saint-Lazare.

Paris et les artistes : l’histoire d’un amour passionnel

Comme les artistes mythiques n’ont pas encore pu bénéficier d’un séjour confortable dans un hôtel Paris La Défense, ils nous renvoient l’image d’une ville pittoresque, parfois rustique, avec toujours cette magie que l’on a parfois du mal à saisir si on s’attarde sur les monuments les plus connus de la ville. Pour vous imprégner du cadre de vie de Picasso, offrez-vous de longues balades à Montmartre et à Montparnasse. L’ambiance folle de la Belle Époque y est encore sensible. Le café des Deux Magots qui se trouve dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés est un lieu mythique, entièrement ancré dans l’histoire littéraire de la Ville lumière. Parmi les clients réguliers des lieux figurent Verlaine, Rimbaud et plus tard André Gide, Jacques Prévert, Sartre ou encore Simone de Beauvoir.