Que faire de son sapin de Noël après les fêtes ?

C’est à l’Epiphanie, une semaine après le Nouvel An, qu’il est de coutume d’enlever les décorations des dernières fêtes et de sortir le sapin de Noël. Cet arbre peut vraiment poser un souci à ceux qui n’ont pas de jardin et donc la possibilité de le replanter. Il faut trouver un moyen de s’en débarrasser…

Surtout ne l’abandonnez pas sur le trottoir, vous encourez une amende de 150€ pour dépôt sauvage d’ordures.

La collecte de sapin

Renseignez-vous auprès de votre municipalité, cette dernière a peut-être prévue une collecte des sapins, ou elle vous permet de laisser cet arbre gênant près des poubelles, qui sera ramassé avec elles. Certains communes créent, par exemple, des points de collecte, en général dans les parcs publics, ce qui vous évite de transporter votre sapin jusqu’à une déchetterie.

Collecté, votre sapin sera revalorisé par la commune dans les espaces verts : finement broyé, son bois se révèle un très bon paillage et un apport riche en matière organique pour la terre.

Recyclez vous même votre sapin

Toutefois, vous pouvez recycler votre sapin dans votre jardin, et profitez de ses richesses. Récupérez ainsi toutes les aiguilles de pin, elles forment au pied de vos plantes une très bonne couverture pour les protéger du froid de l’hiver.

Découpez les branches en tronçon et faites-en du bois de chauffage, ou assemblez-les pour en faire des bordures de massifs, plates-bandes, allées, lignes de potager… Ou encore broyez les branches de votre ancien sapin de Noël pour en faire du BRF. Le Bois Raméal Fragmenté est un amendement des plus riches à épandre sur vos parcelles de cultures vides. Il gardera la terre à l’abri des gelées et se désagrégera durant tout l’hiver. Ainsi il nourrira la faune du sol, notamment les vers de terre, précieux travailleurs. Le BRF vous assurera au retour des beaux jours un sol de culture meuble, riche et frais. Une terre parfaite pour recevoir les nouvelles plantations potagères.

Informations supplémentaires :