Qu’est-ce qu’une IRM? Explications en détail

Le passage ou l’évocation de cet examen suscite souvent de nombreuses questions. Voici une courte explication de ce qu’est réellement l‘Imagerie par Résonnance Magnétique et pourquoi il est nécessaire de le passer dans certains cas.

L’IRM en quelques mots

L’IRM est une technique qui permet de voir à l’intérieur du corps humain de façon très détaillée sans utiliser de rayons X. Les images de l‘IRM Toulouse sont obtenues à l’aide d’un champ magnétique très puissant, d’ondes radio ainsi que d’un système informatique complexe. Cette technique est absolument sans danger (sauf contre-indications) et sans douleur.

Pendant l’examen, le patient est allongé sur une table (sur le dos généralement), la table est ensuite relevée et glissée dans un tube de forme cylindrique dont les extrémités demeurent ouvertes pendant tout l’examen. La partie du corps à balayer se trouve au centre de la machine.

Un examen IRM se compose de plusieurs séquences (4 à 5 en général) d’une durée moyenne de 3-4 minutes chacune,  ce qui correspond au temps nécessaire pour obtenir une imagerie de qualité.

Cela permet de voir les organes dans plusieurs plans de l’espace (axial, sagittal, frontal, voire séquences obliques), avec des contrastes tissulaires différents.

L’acquisition des images prend donc en moyenne 20 minutes, auxquelles il faut ajouter le temps d’accueil du patient, le temps de lui délivrer les explications concernant l’examen, le temps de déshabillage, le temps d’installation dans l’appareil, le temps d’injection du produit, le retour en salle d’attente, les pauses entre les séquences.

Il est impératif que le patient reste parfaitement immobile pendant l’examen, afin que les images ne soient pas floues, ce en quoi il faudrait les refaire.

Le bruit provoqué par la machine correspond à l’alternance rapide du courant passant dans les bobines qui créent les ondes de radio-fréquence nécessaires à l’acquisition des images.

Dans quels cas est-il nécessaire de passer un examen d’IRM ?

C’est un outil qui facilite le diagnostic de nombreuses maladies car il permet de visualiser en détail de nombreux organes et s’impose comme une technique de référence dans l’analyse du cerveau et de la moelle épinière notamment.

Cet examen se distingue des autres techniques d’imagerie médicale car il permet d’obtenir des images plus claires de certains tissus.