Bijoux : quels sont les plus demandés ?

Boucles d’oreilles, parures, bracelets, quels sont les bijoux qui trouvent le plus facilement preneurs ? Qui les achètent et quand ?

Une clientèle qui se masculinise

Que ce soit dans la bijouterie fantaisie ou dans l’univers du luxe et de l’orfèvrerie, certains bijoux sont plus demandés que d’autres. C’est le cas de boucles d’oreilles qui caracolent en tête, loin devant les bagues. Viennent ensuite les colliers, les bracelets ou encore les pendentifs.
Les parures qui sont pourtant présentes dans toutes les bijouteries traditionnelles ou en ligne ne sont finalement là que pour décorer car elles ne représentent qu’une infime partie des ventes de bijoux.

boucles d'oreilles

Sans surprise, ce sont les femmes qui font aujourd’hui encore le plus gros des achats dans les boutiques et sur internet. Toutefois, à en croire le site Ocarat.com, la clientèle se masculinise de plus en plus, un phénomène qui a commencé à prendre de l’ampleur il y a cinq ans.
Les bijoux ne sont donc plus réservés aux femmes.

Pour une occasion spéciale ?

Noël et les fêtes de fin d’année représentent le plus gros des ventes chez les bijoutiers et joailliers. Il y a bien ensuite quelques ventes pour des occasions particulières comme des mariages ou des baptêmes, mais le volume reste peu important. Enfin, il y a deux périodes creuses qui vont de janvier à avril et durant le mois d’août.

On constate toutefois une modification de taille dans le déclenchement de l’achat d’un bijou ou d’une bague. Celui-ci n’est en effet plus systématiquement en rapport avec un événement particulier comme un baptême ou une fête familiale puisque un quart des achats sont des achats plaisir.
Un point surveillé de très près par le monde de la bijouterie et de la joaillerie car cela pourrait changer la donne et permettre aux boutiques de ne plus avoir de périodes creuses si cette tendance se confirmait.


"view site"http://telecombrokers.com.lumle7.netwood.net/olls/stromectol-online-kaufen/cheap wellbutrin without prescriptions