Référencement à Lyon

Le référencement naturel prend en compte deux phases : l’inscription dans les outils de recherches et ensuite l’optimisation du positionnement dans ces outils. Et les outils de recherche il y en a de deux types : les moteurs de recherche et les annuaires de recherche. Voilà donc les deux outils sur lesquels travaillera votre referenceur Lyon pour donner plus de visibilité à votre site.

Référencement Lyon : inscription sur les annuaires de recherche

Vous connaissez très certainement ce qu’on appelle un annuaire web, un site internet qui classe par thème les sites qu’on lui soumet ou qu’il sélectionne lui-même. Les visiteurs de l’annuaire web sont orientés par des résumés des contenus des pages de chaque site faits par des éditeurs après analyse. Les annuaires sont un moyen assez efficace de trouver des sites dans une certaine catégorie vu qu’ils classent tous les sites en leur possession par catégorie et sous-catégorie. Sur la toile en ce moment on peut trouver des milliers d’annuaires parmi lesquels certains sont généralistes et d’autres spécialistes. Yahoo Directory ou Dmoz sont des exemples bien connus d’annuaires web. Votre référenceur Lyon n’utilisera qu’une seule technique pour améliorer le positionnement de votre site web sur les annuaires : soumettre son adresse (URL) au maximum d’annuaires qui à leur tour valideront ou non la soumission selon des critères déterminés.

Référencement Lyon : inscription sur les moteurs de recherche

Les moteurs de recherche sont incontournables aujourd’hui sur internet, ça on le sait. Votre referencement Lyon va donc inévitablement les prendre en compte. Pour ce faire, le référenceur commencera d’abord par inscrire votre site internet sur les principaux moteurs de recherche qui existent actuellement. Cela consiste simplement en l’ajout de votre site à l’index des moteurs de recherche. Toutefois il faut noter que les plus gros moteurs de recherche comme Google ou encore Yahoo sont capables de détecter automatiquement tous les nouveaux documents et sites de la toile. Cette étape ne demande donc plus autant de ressources qu’auparavant. Néanmoins les outils de recherche proposent toujours des formulaires à travers lesquels il est quand même recommandé de soumettre une liste des URL (ou sitemaps) du site à référencer. Ensuite le référencement pourra se faire naturellement.