Le secteur de la mode

mode ecommerce

Le monde de la mode évolue beaucoup en 2014. Pour preuve, le nombre incessant d’ouvertures de boutique en ligne, de e-commerce, en France et partout dans le monde. Beaucoup se spécialisent de plus en plus afin de se faire une place au milieu des mastodontes de l’Internet que sont Amazon, La Redoute,…

Le milieu concurrentiel de la mode et les solutions

Elles se retrouvent alors sur des niches très spécifiques, ce qui ne leur permet généralement pas de rejoindre le groupe des 10 000 e-commerce français dépassant le palier des 100 000 € de chiffre d’affaires par an. Sans parvenir à ce chiffre d’affaire peut-on vraiment dire que ce type de boutique est une réussite ?
En plus de ce chiffre d’affaires, ces boutiques virtuelles tentent donc de créer de nouveaux produits plus ou moins rapprochés de leur métier d’origine. Par exemple, Pokoeur, une boutique en ligne de mode spécialisée sur la thématique du poker, bien qu’ayant également un magasin à Paris, a créé l’Open Pokoeur Tour, des vacances organisées autour d’un concours de poker accessible à tous. La mode ne fait donc plus du tout partie de ce nouveau produit mais la thématique du poker y est conservée, ce nouveau produit est donc logique et c’est pour cela qu’il fonctionne.

Les nouveaux entrants sur le marché

Les nouveaux entrants aussi bien en boutique physique en boutique virtuelle devront donc avoir une stratégie très poussées afin de séduire de nombreux clients et ainsi faire vivre leur activité comme il l’entendent. Internet ce n’est donc pas forcément l’eldorado donc non pas si souvent parlé, il serait utile que les nouveaux arrivants le comprennent afin de s’organiser en conséquence et d’avoir des projets qui tiennent la route. La méconnaissance d’Internet et de toutes les ficelles, aussi bien au niveau de l’offre, que de la technique (Site Internet, référencement, places de marché, affiliation, réseaux sociaux,…) est très souvent la cause du non fonctionnement d’une boutique en ligne aujourd’hui.