Un coup de pouce pour les examens

Les périodes d’examen sont toujours source de stress, ce qui n’aide pas vraiment pour les révisions. Pour mettre toutes les chances de votre côté, ne négligez pas votre alimentation ! Vos capacités mémorielles et de concentration dépendent beaucoup de ce que vous mangez.

Placez la vitamine B au centre de vos repas

Privilégiez les  « bonnes graisses » et notamment les poissons gras comme le saumon, qui représente une excellente source de vitamines B1, B12 et B3 en plus de fournir protéines et lipides. Ces vitamines sont reconnues comme favorisant les capacités cognitives, la mémoire et la concentration.

Si vos repas ne vous apportent pas la quantité nécessaire de vitamine B, le premier réflexe à avoir est de consulter votre médecin traitant et de procéder à une prise de sang. Il peut s’avérer nécessaire que vous ajoutiez à vos repas un complément nutritionnel pour combler ce manque.

La fatigue au quotidien

La fatigue peut empêcher de donner le meilleur de soi-même pendant les périodes d’examens. Il est important de ne pas se surmener et de respecter son rythme biologique de sommeil : des révisions jusque tard dans la nuit ne seront pas bénéfiques, car vous vous privez d’un sommeil réparateur. D’un autre côté, efforcez-vous de dormir à des horaires réguliers pour ne pas infliger à votre corps un rythme décousu.

Là encore, votre alimentation n’est pas étrangère aux signaux que votre corps vous envoie. Si vous vous sentez anormalement fatigué alors que vous dormez suffisamment, posez-vous les bonnes questions : est-ce que je ne manque pas de vitamines C ? Est-ce que je ne souffre pas de déficience immunitaire ? C’est notamment en hiver que les carences apparaissent et qu’elles ont le plus de conséquences. Une fois que vous aurez diagnostiqué vos manques, recentrez vos repas et faites le plein de vitamines contre la fatigue !