Un insecte fabuleux, le papillon

Petite chenille, grand papillon

Le papillon est un insecte de la famille des lépidoptères (trois paires de pattes comme tous les insectes et deux paires d’ailes), le terme provient de lepidos : les écailles en grec ancien. En effet, les ailes des papillons sont recouvertes d’écailles colorées. Dans la nature il existe une grande variété de papillons, leurs couleurs sont adaptées au milieu naturel. Certains papillons imitent même les yeux des prédateurs pour se protéger.

Les papillons pondent des oeufs qui se transforment en chenilles. La chenille forme ensuite un cocon protecteur qui peut muer jusqu’à la transformation en chrysalide. Malgré tout certains papillons ne forment pas de cocon et se transforment à l’air libre. Certaines espèces se transforment sous terre. Tous les papillons sont phytophages, ils se nourrissent de plantes.

L’entomologie est la science qui étudie les insectes, elle est né pendant les Lumières au XVIIIe siècle. Cette époque a connu un grand développement scientifique qui a aussi bénéficié à l’entomologie.

L’entomologie a beaucoup d’applications pratiques en particulier pour la sériciculture, l’élevage des vers à soie. En effet les vers à soie sont des chenilles de papillon qui forment un cocon en soie pour se protéger.